Rechercher sur notre site

Archives

Environnement

Vigilance Météo Météo du jour Qualité de l'Air

Historiques

juin 2017
L Ma Me J V S D
«    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Recherche

QUI DIT “JUILLET-AOUT” Dit ” vacances bien méritées”!

juillet 3rd, 2013 by cftchus

En cette période estivale où la famille est votre priorité , la CFTC reste vigilante…

REFORME DE LA POLITIQUE FAMILIALE : UNE BONNE ET UNE MAUVAISE NOUVELLE

La CFTC se réjouit que le gouvernement ait finalement renoncé à remettre en cause le principe d’universalité. Les allocations familiales sont un puissant symbole auquel la CFTC est très attachée : les remettre en cause, c’est porter atteinte à l’avenir.

Mais la réduction du quotient familial, présentée comme plus égalitaire, n’en est pas moins pénalisante pour les familles et pour l’emploi. Le principe du quotient familial fait partie intégrante de la politique familiale « à la française » que beaucoup de pays nous envient.

François  Hollande s’était engagé à le « rendre plus juste (plafond  passé de 2 336 € à 2 000 € en 2013,) .

La CFTC n’est pas opposée à la redistribution qui permettrait de lutter plus efficacement contre la pauvreté qui touche notamment les familles nombreuses et monoparentales.

Une nouvelle baisse à 1 500 € pénaliserait de nombreuses familles qui jusqu’à présent échappaient à l’impôt et seront désormais soumises à une double, voire triple peine, dans la mesure où elles ne bénéficieront plus de leurs droits à la gratuité de la cantine, des centres de loisirs, des activités sportives …

Cette perte de pouvoir d’achat de 68 euros mensuel arriverait à un très mauvais moment . Les emplois de service pourraient être touchés et les femmes, qui choisiront de ne pas travailler pour garder leurs enfants, resteront éloignées de l’emploi.

C’est pourquoi la CFTC reste très réservée sur cette mesure comme sur la réforme elle-même. Elle rappelle que le déficit de la branche Famille est artificiel et qu’elle retrouvera «spontanément » l’équilibre courant 2019.

La branche famille ne doit donc pas être la cible des recherches d’économies,   surtout  en cette période.

N’oublions pas  nos CHERES personnes âgées….

La CFTC dit NON au déclin, d’autant que des moyens pérennes ont été votés

La Fédération santé sociaux CFTC ne peut admettre un nouveau degré dans la régression et la dégradation des prises en charge des personnes âgées et des personnes atteintes de maladie  d’ALZHEIMER ou autres troubles cognitifs

Il n’est aucunement rappelé dans cette circulaire l’ensemble des  « SERVICES DE VIE » dus aux personnes âgées institutionnalisées.

Pour la CFTC, cela relève d’une « atteinte aux Droits de l’Homme ».

La CFTC s’insurge et appelle chacun et chacune à réagir.

· La CFTC exige des budgets à la hauteur des objectifs et des enjeux humains. La nouvelle contribution demandée aux retraités doit servir à cela.

· La CFTC demande des emplois qualifiés comme prévu dans la commission « GRAND AGE » (1 salarié pour une personne âgée en GIR I et II)

· La CFTC appelle les responsables d’établissements à fédérer la participation des personnels autour de l’élaboration des plannings pour une meilleure organisation du travail.

· La  participation active du FIR (fond d’intervention régional) doit aider au développement de la formation (y compris les promotions professionnelles des ASHQ-AS-AMP-IDE) et aider à l’amélioration les conditions de travail.

· La  CFTC demande une augmentation substantielle de la NBI pour les soignants, les administratifs, les ouvriers…. Avec des déroulements de carrière conformes aux textes en vigueur dans le secteur public et le secteur privé.

· La CFTC, rappelle que la vie des personnes âgées en institution doit être sereine dans un environnement agréable et diversifié avec mise en place d’un projet de vie individualisé.

Pour la CFTC, il est du devoir de l’employeur de préserver la santé et la sécurité des personnels au travail et d’assurer la qualité de vie des personnes âgées

Posted in CFTC, Actualité Syndicale | Comments Off

La CFTC en images sur CFTC.tv - Nos sujets de l’été

juillet 29th, 2011 by cftchus

Logo cftc tv

Comme chaque jeudi, retrouvez le journal télévisé de la CFTC : www.cftc.tv

LE JOURNAL QUI VOUS REGARDE

Webtvnautes, retrouvez vos reportages 100% CFTC !

Si votre journal a pris sa pause estivale, deux nouveaux reportages sont déjà en ligne pour commenter l’actualité de la CFTC.

  • « La CFTC et l’emploi des jeunes », Gabrielle Simon, première Vice-présidente confédérale, y commente le dernier volet de la négociation sur l’emploi des jeunes, et revient sur l’ensemble du cycle de négociations entamé en début d’année.
  • « L’APEC est sauvée », Gabrielle Simon explique pourquoi la sauvegarde de l’APEC était essentielle.

Merci pour votre fidélité. Rendez-vous le  1er août avec Philippe Louis pour un sujet sur l’absence de revalorisation du SMIC.

Votre journal prend une pause estivale. Vous pourrez quand même nous suivre tout l’été avec des petits reportages.
N’hésitez pas à nous envoyer vos vidéos si vous participez à un événement.
Merci pour votre fidélité. Rendez-vous le 1er septembre.

Webtvnautes, n’hésitez pas à nous donner votre avis ! Vous pouvez poster des commentaires sous la vidéo. A partager sans modération !

>> CFTC.tv à regarder par ICI sans modération <<

Posted in TV, Vidéos, Divers, CFTC, Actualité Syndicale, Actualité Sociale, Revue de presse | Réagir »

CFTC : Plus 33 600 demandeurs d’emploi, après l’optimisme, un dur retour à la réalité !

juillet 28th, 2011 by cftchus

Jacques Voisin/Président Confédéral

Les derniers chiffres du chômage viennent d’être publiés : 33 600 demandeurs d’emploi s’ajoutent à la fin juin, soit une hausse de 1,5 % sur un an, qui démontre que l’on est loin d’une sortie de crise durable et d’une amélioration sur le front de l’emploi.

  • La CFTC s’inquiète suite à la publication de ces mauvais chiffres, de l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie B (+4,2 % sur un an) et C (+13 % sur un an) qui marque davantage la généralisation des contrats précaires.
  • De même, la CFTC s’alarme au sujet de l’augmentation constante du nombre de chômeurs longue durée (+10 % sur un an), représentant tout de même 38 % des inscrits à Pôle emploi !
  • Force est de constater pour la CFTC, que les anticipations optimistes du gouvernement se trouvent, aujourd’hui battues en brèche par les chiffres qui viennent d’être annoncés.
  • Pour la CFTC, il est clair que la situation des jeunes ne s’améliore pas et qu’elle se dégrade fortement pour les seniors qui sont désormais condamnés à ne pas trouver de nouveaux emplois. Enfin et surtout, elle s’inquiète du fort accroissement du chômage de longue durée.

Face à ce constat, il est politiquement inconcevable de se désengager de la politique de l’emploi en refusant notamment d’allouer des ressources suffisantes pour que Pôle Emploi aide les demandeurs à se réinsérer sur le marché du travail.

Posted in Chômage, CFTC, Actualité Sociale, Actualité Syndicale | Réagir »

Ordre infirmier : Communiquer de presse

juillet 27th, 2011 by cftchus

Le grand écart de l’incohérence

Fâcheuse météo sociale de l’été, un jour, on nous annonce une adhésion facultative à l’Ordre, pour les infirmiers salariés, puis 2 semaines plus tard, on demande le soutien aux banques pour mettre en oeuvre un plan de sauvetage de ce même Ordre infirmier. Voilà bien exprimé, l’embarras d’un Ministre qui a cru bon en 2006 de passer outre les avis des partenaires sociaux et qui 5 ans plus tard ne sait plus comment pouvoir en sortir la tête haute.

Pour la CFTC, avec cette loi sur l’Ordre Infirmier on aura tout vu, sauf l’essentiel, à savoir le respect de toute une profession qui depuis 2009  n’a cessé, à plus de 86%, de rejeter une loi votée à son insu.  On nous annonce aujourd’hui 58 000 cotisations payées en 3 ans, pour 520 000 professionnels, soit  à peine plus de 10%. Rien n’est dit, par contre, sur toutes les formes de chantage, et de pressions exercées par les directions sur l’embauche des jeunes infirmiers pour obtenir ces adhésions. C’est intolérable qu’après un investissement financier de plus de 3 ans pour obtenir un diplôme, on puisse venir encore vous obliger à payer une taxe pour pouvoir travailler.

Lire la suite »

Posted in CFTC, Actualité Syndicale, Santé | Réagir »

Ordre Infirmier : Courrier CFTC à Monsieur Xavier BERTRAND

juillet 27th, 2011 by cftchus

Paris, le mercredi 27 juillet 2011Monsieur le Ministre,

Depuis votre retour au ministère du Travail, de l’emploi et de la Santé, l’intersyndicale contre l’Ordre Infirmier a demandé audience à plusieurs reprises. A ce jour, vous n’avez pas daigné y répondre. Par contre, nous notons que l’Ordre de son côté a été reçu plusieurs fois.
De son côté, la CFTC n’a pas manqué par l’intermédiaire de sa Confédération, de vous interpeler. Dernièrement encore, vous promettiez un retour de courrier sur les options que vous alliez être amené à prendre, suite aux difficultés financières de l’Ordre connues de tous. Finalement, c’est indirectement par Force Ouvrière, que nous avons pris connaissance de la cotisation facultative envisageable pour les infirmiers salariés.
Contrairement à d’autres, il s’agissait là d’un compromis pour la CFTC, sans doute acceptable et surtout permettant de sortir de l’impasse, dans laquelle vous vous êtes laissé entraîner en 2006, sans n’avoir jamais voulu tenir compte de l’avis des partenaires sociaux. Relancer la banque comme vous venez de le faire cette semaine, en dehors d’être très surprenant, nous laisse véritablement perplexe sur la manière dont sont traités les partenaires sociaux dans cette affaire. Jusque là, sur les conseils du ministère, nous avons cru bon d’accepter de prendre le temps nécessaire pour sortir dignement de cette loi qui n’a jamais été désirée par les salariés de la profession. Depuis 2009, elle empoisonne nos relations sur l’ensemble des dossiers en cours, et réellement, nous ne pensons pas, que la sérénité puisse revenir, tant que vous n’aurez pas clairement porté au Parlement une modification du texte initial. Notre Fédération CFTC Santé –Sociaux a reçu mandat lors de son dernier Congrès 2009 pour combattre cet Ordre. Nous n’accepterons donc jamais que 450 000 infirmiers dont les conditions de travail sont de plus en plus désastreuses, et délaissés de toute revalorisation des salaires par ailleurs, soient tenus de payer pour travailler, alors que d’un autre côté, on ouvre toutes grandes les vannes à la médecine libérale.
Face aux dépenses outrancières de l’Ordre, votre volte face confirmé, discréditerait à elle seule les politiques d’austérité subies depuis plusieurs années par les personnels hospitaliers. Nous soutenons et appuyons, donc ici, la demande de l’intersyndicale pour la mise en place d’une table ronde à la rentrée, susceptible de trouver des modalités de sortie en s’appuyant notamment sur le Haut Conseil des Professions Paramédicales. A défaut, nous
ne manquerons pas rapidement de faire de cet Ordre Infirmier un véritable enjeu politique dans les précieux mois à venir.
Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de ma Considération.

Posted in CFTC, Actualité Syndicale, Santé | Réagir »

« Posts précédents


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 16426 articles | blog Gratuit | Abus?